Fablabssp8

Le parcours technologique « La robotique » – FabLab Coh@bit

Dans le cadre du projet « Perseverons » (e-fran), un parcours technologique sur la robotique a été créé entre le FabLab Coh@bit et le département GMP (Génie, Mécanique et Productique) de l’IUT de Bordeaux.

L’objectif est d’amener le jeune à créer un lien entre les robots ludo-éducatifs qu’il manipule en classe ou ailleurs et les robots professionnels. Ce lien doit lui permettre de se rendre compte qu’il développe déjà un socle de compétences qui a de l’importance et de la valeur pour les sociétés et entreprises. Les connaissances acquises (démarches de réflexions, structures générales des robots …) sont transférables dans le monde professionnel.

Ce parcours est réservé à des jeunes collégiens ou lycéens. Sa durée est d’environ 45 minutes.

Le kit du parcours est composé :

  • D’une fiche pédagogique de l’ensemble du parcours afin de guider les animateurs.
  • De séquences vidéo
  • D’un livret distribué aux jeunes en début de visite.

Les jeunes commencent par faire émerger la structure des robots éducatifs qu’ils ont déjà rencontrés grâce à un questionnement qui a lieu au début du parcours. Ensuite, ils découvrent la possibilité de les fabriquer soi-même lors du passage au FabLab. Enfin, quand ils observent de vrais robots industriels dans le hall productique du département GMP, ils peuvent faire le parallèle entre leur structure et celles des robots qu’ils connaissent déjà et constater les similitudes (en terme de matériels, de tâches réalisées, de processus de passage du cahier des charges à la solution technique implantée et fonctionnelle).

En les aidant à construire ce lien, nous leur permettons d’envisager la robotique professionnelle dans la continuité de leur propre expérience. Cela facilite leur capacité à se projeter, peut avoir un impact en terme de motivation, et augmente la valeur des apprentissages faits dans le domaine scolaire ou associatif.

Ce chemin intellectuel qu’ils parcourent peut se faire à travers des jeux de questions-réponses, des observations de matériels et des vidéos.

Plusieurs classes de collégiens et lycéens ont eu l’occasion de faire ce parcours. C’est l’occasion pour beaucoup d’entre eux de voir un robot industriel en vrai.

En interrogeant les élèves, une grosse majorité d’entre eux sont intéressés par la robotique, une partie pour la programmation, une autre pour les champs des possibilités d’utilisation et une plus faible partie pour la mécanique. Le parcours est plutôt bien apprécié des jeunes qui estiment mieux comprendre le monde de la robotique et l’intérêt d’apprendre.

La situation du FabLab et le concept en lui-même, en font un hub renforçant de manière forte la transversalité déjà existante à l’IUT. Entre autre, il est un lieu :

  • de rencontre entre professionnels, jeunes et moins jeunes, porteurs de projet ou non, enseignants du secondaire et du supérieur, artistes …
  • de naissance de projets ; sont donc visibles les différents parcours des idées aux réalisations.

C’est donc un creuset où se concentre la technologie sous toutes ses formes et d’où on peut rayonner pour découvrir celles qui sont développées à l’IUT.

 

Sandrine Merigeault, Valérie Marty de l’IUT de Bordeaux